Alice

Shantala Pèpe
Résidence 11 > 15 décembre 2017

Parachuté dans un "no man’s land" avec comme seul bagage une grande carte blanche, un personnage part à la quête de son imaginaire pour échapper au vide qui l’assaille. L’objet de prime abord sans vie, se mue en partenaire d’un jeu dont on ne saurait deviner les règles ou qui en est le maître.

De leur relation fusionnelle se dessine un paysage graphique en constant renversement entre situations cocasses, tableaux poétiques et intrigues glaçantes : la carte emprunte les ailes d’un oiseau, se fait table mouvante, brille tel un astre, mais se referme inéluctablement comme un piège. Au coeur d’une énigme déjouant toute linéarité dramaturgique et cotoyant un certain sens de l’absurde, est-il possible de revenir à la réalité sans errer à jamais dans le labyrinthe des fantasmagories ?

Non sans clin d’oeil au roman de Lewis Carroll, Alice nous conte un rapport à la solitude fantasque et lumineux, naviguant sans cesse entre effrois et enchantements intérieurs.

Conception, Chorégraphie et Interprétation Shantala Pèpe
Dispositif lumineux et sonore Hugues Girard

Complicité artistique Maria Eugenia Lopez

Regard dramaturgique Guillaume Fromentin
Costume Patricia Eggerickx
Coproduction : Les Brigittines
Partenaires : Théâtre Marni, CC Jacques Franck

Etapes de travail

11 au 16 décembre 2017 / MARNI : Recherche sonore avec Hugues Girard

2018
4 au 8 juin / CC JACQUES FRANCK : Recherche chorégraphique
18 au 29 juin / BRIGITTINES (avec technique) : Recherche chorégraphique avec lumière
2 au 13 juillet / CC JACQUES FRANCK : Ecriture chorégraphique + composition sonore
17 au 28 septembre / BRIGITTINES (avec technique) : Finalisation de l’Ecriture scénique avec son, lumière, costume
Premières prévues pour octobre ou novembre 2018...