Driften

Nominé Meilleur spectacle de Cirque par les Prix de la Critique
A voir du 9 au 12 juillet 2018 au Theater op de Pist à Hasselt

Il y eut d’abord « Expiry Date », en 2013, où des machines étranges, clepsydre et jeux de domino, se mêlaient aux aventures mouvementées d’un casting de tout âge. L’univers d’Anna Nilsson, la circassienne, et Sara Lemaire, la dramaturge, était posé. Alliées à la mise en scène, elles allaient explorer des rivages inconnus, langoureux, où l’on tombe d’amour comme on glisse sur un roulement à billes, où l’on se met sur la pointe des pieds pour atteindre des rêves par principe inaccessibles. Le cirque, lieu de l’étrange et du languide ?
La compagnie Petri Dish allait confirmer cette marque de fabrique, et même l’instiller davantage, avec « Driften », en 2016. Dévoilé dans un hangar désaffecté d’Anvers, à l’occasion du Zomer van Antwerpen, le spectacle commence avant d’entrer dans la salle, avec des installations de bois coupés, de meubles usés sortis des limbes et de loupiottes vacillantes, le tout prélevé à l’imaginaire d’Anna Nilsson, fille suédoise d’un inventeur sans limites.
Au plateau, on p(ro)longe dans le même univers, puisqu’un vaste salon peuplé d’invités improbables va peu à peu voir ses murs envahis par une végétation luxuriante, au fil d’une soirée où le vitriol a peut-être bien remplacé le vin blanc dans les coupes renversées. La verte nature reprend ses droits, certes, mais le corps les a tous. C’est à coups de mâts chinois, d’escalade de murs, de basculements collectifs et même de danse sur pointes que se joue cet improbable dîner pour six convives polyglottes et multidisciplinaires. Un nouveau jalon pour une équipe qui n’a certainement pas dit son dernier mot. (L.A.)

Concept et direction Anna Nilsson et Sara Lemaire/Compagnie Petri-Dish
Créé et interprété par Viola Baroncelli, Nilda Martinez, Carlo Massari, Anna Nilsson, Jef Stevens
Scénographie Sara Lemaire, Anna Nilsson, Hugues Girard
Lumières Rémy Urbain / Hugues Girard
Création sonore Hugues Girard / Tonin Bruneton
Direction technique Hugues Girard
Conseil chorégraphique HunMok Jung
Production Babafish vzw / I.S.E. asbl
Avec le soutien de Fédération Wallonie-Bruxelles, Direction générale de la Culture, Service général des Arts de la Scène, Service du Cirque, des Arts Forains et de la Rue & Konstnärsnämnden
Co-production Halles de Schaerbeek - Centre des Arts Scéniques - Dommelhof/Theater Op De Markt
Partenaires Circuscentrum, Le Columban, Destelheide-Vormingcentrum, Espace Catastrophe - Centre International de Création des Arts du Cirque, la Fabrique de Théâtre, KVS, Theatre La Balsamine, Théâtre Marni, Wolubilis Culture.
Décor réalisé (en partie) par l’ATELIER, une formation à la réalisation de décors (devenirs.be - latitude50.be)
Avec l’aide la SACD, La Chaufferie-Acte 1 et Latitude 50 - pôle des arts du cirque et de la rue.