(c) Anna Basile

On va bâtir une île et élever des palmiers

élever des palmiers

Une création théâtrale de Axel Cornil et Lorette Moreau autour de l’empathie.

A et B accueillent les spectateurs sur une île déserte avec pour objectif de leur offrir une vie harmonieuse. La survie de l’espèce est en jeu, l’effondrement (écologique, économique, social,...) est en cours. A travers une fiction qui balance entre le Club Med et "C’est pas sorcier", les nouveaux arrivants sont invités à s’emparer des outils d’un meilleur vivre ensemble et d’une gestion collective des ressources naturelles. Mais A et B tombent progressivement en désaccord sur ce qui les motive à sauver l’humanité. Tout bascule : le conflit des deux protagonistes provoque un tsunami qui submerge l’île, éradiquant tous ceux qui la peuplent. Seuls survivants sur cet atoll dévasté, un enfant sauvage et un monstre étrange nommé Entropie vont apprendre à s’apprivoiser. Ensemble, ils vont renommer le monde, le redéfinir, pour ne pas connaître le même sort que ceux qui les ont précédés.

Ecriture Axel Cornil et Lorette Moreau
D’après l’essai : “Une nouvelle conscience pour un monde en crise - Vers une civilisation de l’empathie” de Jérémy Rifkin
Mise en scène Lorette Moreau
Dramaturgie Axel Cornil
Jeu Consolate Sipérius et Renaud Van Camp
Collaboration à la scénographie Charlotte Lippinois
Production/diffusion Rose Alenne
Avec la complicité de Patrick Corillon, Dominique Roodthooft et Antoinette Brouyaux
Accueil en résidence et soutien : la Maison Folie (Manège.Mons), la Fabrique de Théâtre, le Centre des Arts Scéniques, le Festival Courants d’air, le Théâtre Marni, Effervescences (Clermont-Ferrand), le Théâtre de Poche (Hédé-Bazouges) et le Bamp / Festival Lookin’out
Coproduction Théâtre de la Vie

ACTU DU PROJET

Une forme work in progress sera présentée au Festival Effervescences (Clermont-Ferrand) dans le cadre des Rendez-vous secrets le samedi 6 octobre 2018. Un extrait du projet sera également présenté le 30 novembre 2018 dans le cadre du Festival Lookin’out au BAMP.
La création finale du spectacle est prévue en mars 2020 au Théâtre de la Vie.