Théâtre salle

Roberto Zucco

9 › 11 juin 2018

de Koltès
Conservatoire Royal de Bruxelles
Master Groupe 1
Exercice d’art dramatique de Nicolas Pirson

« En février de cette année (février 1988), j’ai vu, placardé dans le métro, l’avis de recherche de l’assassin d’un policier. J’étais fasciné par la photo du visage.
Quelques temps après, je vois à la télévision le même garçon qui, à peine emprisonné, s’échappait des mains de ses gardiens, montait sur les toits de la prison et défiait le monde.
Alors, je me suis très sérieusement intéressé à l’histoire. Son nom était Roberto Succo : il avait tué ses parents à l’âge de quinze ans, puis redevenu « raisonnable » jusqu’à vingt-cinq ans, brusquement il « déraille » une nouvelle fois, tue un policier, fait une cavale de plusieurs mois, avec prises d’otages, meurtres, disparitions dans la nature, sans que personne ne sache qui c’était exactement.
Puis, après son spectacle sur les toits, il est enfermé à l’hôpital psychiatrique et se suicide de la même manière qu’il avait tué son père. Un trajet invraisemblable, un personnage mythique, un héros comme Samson ou Goliath, monstres de force, abattus finalement par un caillou ou par une femme ; c’est la première fois que je m’inspire d’un fait divers, mais celui-là, ce n’est pas un fait divers. »

Le Monde du 28 septembre 1988
Bernard-Marie Koltès

Lisa Calvo Castaño
Maximilien Delmelle
Baptiste Denuit
Elisa Firouzfar
Alice Frédérickx
Hélène Godts
Jonas Jans
Gwladys Lefeuvre
Solena Mulders
Coralie Scauflaire

Gratuit - sans réservation

  • Le 9 juin 2018 à 20:00 Soirée transversale
  • Le 10 juin 2018 à 20:00
  • Le 11 juin 2018 à 20:00