©︎ Kasperi Salovaara

Théâtre salle Abo Réservation

Deprises

13 › 14 février 2025

Création de Raphaëlle Bruneau
Vivez l’expérience immersive de la boîte noire

"C’est comme un jeu de l’Oie, mais pour avoir accès à la première case, quelques traumas doivent refaire surface, c’est le tribut à payer pour la carte privilège".

Ceci est une dystopie. Nous sommes au milieu du XXle siècle. Dans un régime hyper conformiste, une nouvelle démocratie a vu le jour : la D.H.C. , la démocratie hyper conformiste. Ce jour-là, comme presque toutes les semaines, des attentats ont eu lieu, seul un quota de justiciables aura droit à réparation. L’état a délégué à une grande boite privée l’organisation des sélections, elle offre un service de valorisation des candidats : les victimes, les témoins convaincants. Les critères sont volontairement flous. Cette boîte a un agenda surchargé car elle a aussi pour mission permanente non seulement de mettre en valeur les actrices pour les divertissements en tout genre, les demandeurs d’asile, mais aussi de faire des castings de contrôle pour éjecter du système de santé et d’aide sociale un quota de bénéficiaires, des castings entrant et des castings sortant.
Le nombre de castings autorisé par personne étant limité, avec la multiplication des refus, une nouvelle maladie apparaît : une étrange épidémie de mouvements incontrôlables, qui s’intensifie comme une danse. Comment gérer ce dérèglement dans les corps ? Ce chaos potentiel ?

Suite aux rencontres avec un demandeur d’asile et deux acteurs qui se retrouvent confrontés à des limites et des stéréotypes ethniques dans leur parcours professionnel, "DEPRISES" souhaite brouiller les pistes, ne plus pouvoir mettre les autres dans une case, sortir de l’assignation.

  • Le 13 février 2025 à 13:30
  • Le 13 février 2025 à 20:00
  • Le 14 février 2025 à 20:00

©︎ Kasperi Salovaara

Ecriture de plateau Raphaëlle Bruneau
Jeu Raphaëlle Bruneau, Sonia Hardoub et Khadim Fall
Vidéo N’landu Lubansu
Regard extérieur Olivia Harkay
Scénographie Raphael Rubbens
Création sonore Guillaume Istace
Chorégraphie Mimbi Lubansu
En collaboration avec l’Espace Magh et le Théâtre Jardin Passion