Formless Mirror

(she who reveals)
Création danse d’Agostina d’Alessandro
Première au Senghor les 27 et 28.02
Reprise au Marni dans le cadre du D Festival

La pièce chorégraphique Formless Mirror (She who reveals) pour quatre danseurs, inspirée librement du travail du cinéaste russe Andreï Tarkovski, questionne la place du masculin face au changement du paradigme patriarcal. L’acceptation de leur fragilité, de leur vulnérabilité et de la douceur nécessaire pour faire face à ce nouveau positionnement sociétal. La qualité de la danse, basée sur la méthode Conscious Release, apporte une liberté totale aux mouvements des danseurs. Rien n’est en force ou volontaire. Chaque geste porte en soi une vérité et une sensibilité uniques.

Accompagné par la sonorité à l’archet, unique et intemporelle, de la Cetera Øscura de Michaël Grébil Liberg et de ses Øscuråtronics, le mouvement devient poésie virtuose produisant une danse profonde, sensible et humaine.

Création & direction chorégraphique Agostina D’Alessandro
Danseurs Hernan Mancebo Martinez, Samuel Baidoo, Mathias Skole et Iannes Bruylant
Dramaturgie musicale et interprétation live Michaël Grébil Liberg / Øscuråtronics
Coproduction Le Senghor, Expansive Being Asbl, le Marni.
La compagnie est soutenue par la Fédération Wallonie Bruxelles et accompagnée par le Grand Studio.
agostinadalessandro.com